Noticias de Arquitectura


Paris : le grand retour des tours
octubre 31, 2008, 11:44 pm
Filed under: Nouvel | Etiquetas:

IlS SONT POUR LES TOURS

Pour: Jean Nouvel, architecte

JEAN NOUVEL ,architecte

Sébastien Ramnoux | 25.10.2008, 07h00

« Nous devons faire face à la concurrence des grandes métropoles ». « Nous ne sommes pas pour les tours pour faire des tours, mais c’est un tabou qui pose problème dans la capitale, résume Anne Hidalgo, première adjointe (PS) de Bertrand Delanoë, en charge de l’urbanisme. Paris ne peut pas rester immobile face à la concurrence acharnée des grandes métropoles, de Londres à Shanghai.

sas_pageid=’2358/16836′; // Page : manchettepub/leparisien.com/evenement/tourdefrance_article
sas_formatid=1278; // Format : rectangle 2 300×250
sas_target=”; // Targeting
SmartAdServer(sas_pageid,sas_formatid,sas_target);

Ces immeubles, qui peuvent être de belles oeuvres, représentent un fort potentiel pour l’attractivité économique. »

« La capitale n’est pas achevée ». Tous les grands noms de l’architecture française plébiscitent les tours, et en font dans le monde entier, à l’image de Christian de Portzamparc à New York. Récemment dans nos colonnes, Jean Nouvel, qui vient de recevoir le prix Pritzker, le « Nobel de l’architecture », évoquait même des tours dans le centre de Paris, affirmant que « la capitale n’est pas une ville achevée ». « Si on démontre que la verticalité peut enrichir le coeur de Paris, pourquoi s’en priver ? Arrêtons de croire que Paris est une ville-musée », s’agace le créateur de l’Institut du monde arabe et du musée du Quai-Branly. Autre architecte qui a beaucoup bâti en Ile-de-France, Roland Castro rêve même de construire des tours à Montparnasse, estimant que « la tour actuelle est moche parce qu’elle est seule » !

« Rester compétitif ». Malgré la crise financière et immobilière, tous les analystes estiment que, à Paris et en Ile-de-France, les tours de bureaux répondent à une vraie demande des entreprises. « A Paris, le taux de vacance des bureaux est très faible, 4 %, rappelle Denis Samuel-Lajeunesse, président du cabinet immobilier Cushman & Wakefield France. Si Paris veut rester compétitif, il doit renouveler son parc immobilier de bureaux. » Même analyse chez CB Richard Ellis, consultant en immobilier d’entreprise. « Tous les grands investisseurs mondiaux le disent : Paris manque de symbole attractif, de grands projets identifiés, estime Maurice Gauchot, le président de la branche France du cabinet. Le projet Triangle sera un vrai repère dans la lutte d’image mondiale. »

Le Parisien

Anuncios

Dejar un comentario so far
Deja un comentario



Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s



A %d blogueros les gusta esto: