Noticias de Arquitectura


Architecture icône cherche acheteur fiable
septiembre 21, 2008, 4:11 am
Filed under: Ensayo, Le Monde

LE MONDE | 17.09.08 | 16h55 • Mis à jour le 17.09.08 | 16h55

Si vous regrettez de ne pas avoir pu acheter la paradisiaque maison Kaufmann, en Californie, lors de sa vente événement par la maison Christie’s à New York le 13 mai, consolez-vous : contre toute attente, elle est toujours sur le marché. Fait rarissime, l’acheteur de la villa s’est en effet désisté.
SUR LE MÊME SUJET

Icône de l’architecture mondiale, la Kaufmann House a été bâtie en 1947 dans le désert de Palm Springs par un des maîtres du modernisme américain, Richard Neutra. Le 13 mai, elle a une nouvelle fois marqué l’histoire en devenant le premier bâtiment vendu dans des enchères d’art, au milieu de toiles de Mark Rothko, Francis Bacon ou Andy Warhol (Le Monde du 2 mai).

Les vendeurs, Brent et Beth Harris, ont restauré la maison avec soin, au prix de 5 millions de dollars, après l’avoir achetée 1,5 million de dollars en 1993. Ils souhaitaient par cette vente “que les gens voient les maisons modernistes comme davantage que de l’immobilier” : des oeuvres d’art. Le 13 mai, un acheteur anonyme emportait le marché par téléphone, pour 15 millions de dollars, plus 1,8 million de frais. Soit l’estimation la plus basse de la maison, que Christie’s avait évaluée entre 15 et 25 millions de dollars.

Quelques mois plus tard, patatras, Christie’s annonce que “la transaction a été annulée par le vendeur en raison du non-respect du contrat par l’acheteur”. Difficulté à réunir les fonds sur un marché bancaire sinistré par la crise des subprimes ou désamour soudain pour le décor rocailleux de Palm Springs ou les lignes géométriques dessinées par Neutra, le mystérieux acquéreur a en tout cas changé d’avis.

Christie’s refuse de donner la moindre indication sur la suite des événements et un éventuel procès, renvoyant vers l’avocat californien des Harris, Mark A. Nitikman. Lequel observe un rigoureux silence radio. La Kaufmann House pourrait être proposée dans une nouvelle vente d’art. Beth et Brent Harris pourraient aussi décider d’afficher simplement leur maison chez un agent immobilier. Au risque de voir s’évanouir les prix mirobolants du marché de l’art : selon le couple, l’estimation de leur bien sur le marché immobilier était inférieure à 6 millions de dollars.
Grégoire Allix

Anuncios

Dejar un comentario so far
Deja un comentario



Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s



A %d blogueros les gusta esto: