Noticias de Arquitectura


La reconstruction de Ground Zero est désormais possible
junio 2, 2007, 3:46 am
Filed under: Libeskind, NY

La voie est enfin libre pour la reconstruction de l’ensemble du site de Ground Zero, lieu où les deux tours du World Trade Center se sont effondrées le 11 septembre 2001, le dernier litige avec les assureurs ayant été résolu.

Le promoteur détenteur du bail Larry Silverstein vient de conclure un accord avec les sept compagnies d’assurance du site qui s’engagent à payer 2 milliards de dollars, en plus de quelque 2 milliards précédemment versés. “Le train est désormais engagé sur ses rails”, s’est félicité M. Silverstein qui avait signé le bail du site juste deux mois avant les attentats de 2001. Ce litige avait provoqué des interruptions de chantiers et provoqué de multiples délais très coûteux.

Le clou du futur complexe, supervisé par l’architecte Daniel Libeskind, est la “Freedom Tower” prévue pour début 2011 dont le chantier a commencé l’an dernier après de très nombreux retards. Cette tour symbole de 415 mètres dessinée par David Childs atteindra la hauteur des deux tours détruites et sera surmontée d’une flèche puissamment éclairée, censée évoquer la flamme de la statue de la liberté et qui portera la hauteur totale de l’édifice à 541 mètres.

Un mémorial dédié aux victimes des attentats appelé “Reflecting Absence”, qui présentera deux carrés vides entourés de cascades d’eau figurant les emplacements des tours jumelles détruites, doit également voir le jour sur le site en 2009. Le seul gratte-ciel achevé à ce jour sur le site est le “World Trade Center 7”, une tour de bureaux de 52 étages. Le prochain chantier qui devrait être terminé en 2009 est la plate-forme de transports conçu par l’architecte espagnol Santiago Calatrava. Trois autres immeubles de bureaux doivent également voir le jour dans le cadre de ce complexe, deux en 2011 et la troisième l’année suivante. Enfin, une cinquième tour devrait également se dresser mais pour l’instant ses plans ne sont pas finalisés.

Le maire de New York, Michael Bloomberg, s’est félicité de la fin de la procédure avec les assureurs, estimant qu’il s’agissait d’un pas pour reconstruire le sud de l’île de Manhattan. Mais d’autres dossiers liés au 11 septembre 2001 restent en suspens, notamment celui sur l’état de santé des secouristes et des ouvriers qui ont travaillé sur le site. Pour la première fois la semaine dernière, des experts médicaux ont officiellement lié la mort d’un ouvrier à la poussière toxique respirée après l’effondrement des tours.

Des centaines de secouristes dépêchés sur les lieux après les attentats et d’ouvriers qui ont déblayé et nettoyé le site souffrent de problèmes respiratoires qui seraient dus à l’exposition à la poussière et à des émanations de produits toxiques. Les conclusions de l’expertise médicale devraient augmenter la pression sur les autorités municipales pour qu’elles réexaminent les cas de dizaines de personnes mortes depuis 2001, dont les décès pourraient être liés à leur présence sur le site.
James HOSSACK (AFP)

(29/05/2007)

Anuncios

Dejar un comentario so far
Deja un comentario



Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s



A %d blogueros les gusta esto: